Ma démarche

Mon travail tente de soulever des émotions au delà du rationnel...D'entendre que la peinture est morte m'oxygène: l'idée même d'un language me réjouit. Tout en gardant mon regard de peintre, j'intègre les nouvelles technologie dans mon processus de création. Je compose avec toutes sortes de matières pixélisées (=numérisées): mélange d'acrylique et d'huile sur canson, pastel écrasé sur papier kraft, encre sur buvard, papier bulle, circuit imprimé, puce électronique, diode,... L'univers digital (un language familier établit depuis des années) nous propose de contraster, d'incruster, de filigranner et permet de jongler avec une palette de couleurs RVB et CMJM qui frise la névrose... plus de 16 millions! Quelque soit la technologie, le processus, le support, je tente de mettre en relief notre rapport au monde d'aujourd'hui, déjà dans un futur,auquel j'appartiens. Faire de la peinture avec du pixel plutôt que du pigment, considérer l'ecran comme une toile et une tablette graphique comme palette...ma réflexion tente de s'inscrire dans la continuité de l'histoire de la picturalité. L'apparition de l'acrylique n'a t il pas suplanté le pigment il y a quelques décennies?

Dans la presse...